Marie - j'ai mis fin au traitement d'anxiolytique et d'antidépresseur

De façon générale, je suis et heureusement, en meilleure forme qu'il y a un an. En accord avec ma psychiatre, j'ai mis fin au traitement d'anxiolytique et d'antidépresseur. En effet, je sens certains progrès en prenant plus soin de moi en brisant avec mon passé difficile. J'ai plus de sérénité même s'il surgit parfois de grandes bouffées de tristesse, à cause d' un vrai chagrin d'amour qui laisse forcément des traces. Même si ça me fait peur, je mets concrètement en route le projet de quitter ma maison pour rejoindre une région où je me sentirais plus entourée par mes amis et par le bouillonnement de la vie. Plus concretement, je comprends et accepte le fait d'avoir besoin de sentir la vie autour de moi pour me sentir vivre aussi. C'est ainsi !!! En définitive, quant à mon métier, j'ai assez d'énergies pour prospecter, et dynamiser certains projets, heureusement aussi.