Témoignages

La thérapie polyvagale Hipérion débloque des situations verrouillées depuis des années. Cette approche libère le potentiel psychique, le débarrassant des limites données à son épanouissement. Cette thérapie permet de bénéficier d’un équilibre émotionnel plus stable et d’un comportement plus équilibré.

Sortir d'une dépression veut dire sortir d'un mode de survie...

Changer et se reconstruire par la thérapie polyvagale Hipérion.

Les bénéfices qui en découlent facilitent un vécu plus cohérent avec soi-même et avec les autres. La gestion des problèmes familiaux, professionnels et sociaux est facilitée. La thérapie Hipérion peut venir à bout de conduites agressives ou des timidités paralysantes.

Par ailleurs, elle améliore notablement les migraines, les troubles du sommeil. L’organisme, en meilleure homéostasie, évitera les somatisations.

Ce sont ceux qui l’ont choisie qui en parlent le mieux !

Camille - Misophonie

Merci de prendre des nouvelles de Camille.

La rentrée s’est bien passée. Camille a retrouvé un environnement qu’elle connaissait déjà, qui la rassure, l’encadre et nourrit ses attentes intellectuelles à la hauteur de ses attentes. Alors, oui, à ce niveau, tout va bien !

Du point de vue de la misophonie, les professeurs qui ne sont pas à la hauteur (il y en a juste 2 mais cela suffit pour la mettre hors d’elle), l’énervent à un tel point que c’est un calvaire pour elle d’assister aux cours. Le professeur de latin a une voix si aiguë que Camille a demandé des boules quies.

Quant à la maison, on va dire qu‘elle me supporte. Mais je ne passe que les week-ends avec elle pour l’instant. Donc, ce n’est pas très symbolique. A voir plus tard, en janvier, lorsque je serai à 100% à la maison !

En conclusion, il y a toujours des petites tensions (je ne sais pas si elle continue les techniques de relaxation que vous lui avez enseigné) mais globalement, c’est vraiment mieux qu’avant les séances passées avec vous !! 

Pedro - Misophonie

Finalement j'ai pu trouver un spécialiste en misophonie. Un parcours de plusieurs mois, pas tout le temps simple, mais profond et convainquant. Je ne pensais pas m'y engager autant. J'ai encore une certaine sensibilité à certains bruits, mais c'est incomparable par rapport à ma situation antérieure, j'étais en train de perdre le contrôle... Cette approche polyvagale m'a permis de comprendre que beaucoup de nos réactions dépendent de notre corps, mais j'ai beaucoup appris à relativiser mentalement maintenant.Je porte plus facilement l'attention ailleurs quand je suis dérangé. Cela me soulage beaucoup. 

François - Misophonie

J'ai continué à appliquer ce que l'on avait vu ensemble.

Je pense être arrivé à un bon point d'équilibre.

J'ai continué de perdre du poids depuis nos séances. J'ai actuellement perdu 11kg en continuant à pratiquer le jeun intermittent (16/8).

Je me sens logiquement plus "léger", même si cela m'a obligé à refaire ma garde robe...

Je pratique quotidiennement des séances de yoga le matin avant d'aller au travail. Cela m'aide à attaquer positivement la journée.

Le fait de respirer avec le ventre m'aide également à m'apaiser, même dans des situations qui m'auraient stressés auparavant.

Face à certaines situations plus délicates, je me rappelle ce que vous m'avez dit: de ne pas juger les autres et de voir le monde comme une pièce de théâtre. Cela est généralement efficace.

Je me suis aussi remis en question sur mon travail. J'ai repris mes études dans la finance pour obtenir un diplôme l'année prochaine pour me réorienter professionnellement à l'issue.

Selon l'emploi que j'arriverai à avoir, nous devrions déménager en Bretagne courant 2024.

Je pense avoir abordé "pêle-mêle" les points qui me viennent à l'esprit.

Merci encore pour nos séances qui m'ont réellement permis de me sentir "plus en harmonie avec moi-même".

Mon épouse à également noter les changements positifs.

Jean-Pierre - Acouphènes

Je suis persuadé que l'oreille permet le contact le plus intense avec le monde et avec soi-même. Je suis convaincu qu'elle est l'un des organes les plus importants de l'être humain. Par exemple, sa sensibilité, sa fermeture, conditionne le quotidien plus que nous ne le pensons. Depuis un certain temps j'avais une douleur à l'oreille droite, accompagnée d'acouphènes. Lors des premières séances, j'ai tout de suite remarqué un effet dynamisant à la fois sur le corps et sur le psychisme. Par ailleurs j'ai eu une eu une legère agravation des acouphènes à mi-parcours. Mais qui sont définitivement partis quelques semaines après la fin de la thérapie.

Aldo - Intolérance au bruit - La thérapie polyvagale

J'avais des problèmes d'écoute : je dirigeais toute mon attention sur l'oreille gauche, devenue surchargée. Ee plus, elle me faisait un peu souffrir lors des concerts, même avec un volume sonore moyen. En fait, je ne supportais plus aucun bruit. Mais, des la troisième séance, je me suis mis à écouter comme jamais avant ! C'était une vraie ouverture de mes oreilles, comme si je sortais d'une coque ! La sérénité est au rendez-vous!

Clothilde - Déprime périodique

Je suis venue à cette thérapie par curiosité d'une approche nouvelle. Il me fallait initier un changement quant à un schéma qui me ramenait régulièrement à des périodes de déprime. De plus, la visite médicale du travail venait de diagnostiquer une perte auditive significative de mon oreille gauche. L'apaisement a été le premier effet immédiat.
En suite, le deuxième effet a été celui d'une sensation, très physique : l'exercice de mes oreilles, une région dont on a rarement conscience, sinon à travers l'expression d'une douleur.
Mais 
le plus surprenant reste l'effet sur l'énérgie. Comme le déclencheur d'un nouveau rythme, basé sur une meilleure compréhension de mon corps réceptif.
Étonnant et bienfaiteur !