Nicolas - Décrochage scolaire, dépendance au cannabis

Mon fils va beaucoup mieux ! Après son décrochage scolaire, il s’est même inscrit dans un lycée spécial pour passer son bac. Finalement, lui qui était réticent aux psychothérapie a pu se laisser aller avec votre méthode. Nous sommes restés fâchés pendant deux mois et nous avons brisé la glace il y a quelque temps pour une relation apaisée. Tout le monde a remarqué qu’il est plus communicatif, disant bonjour en serrant la main et en regardant les gens dans les yeux. De fait, même sa voix a changé, elle est beaucoup plus affirmée et plus stable.

Par ailleurs, il aimerait prendre des cours de piano à la rentrée. Nicolas n’a pas encore trouvé son sport mais, au moins, il sait de ne pas vouloir continuer le baseball. Je le pousse à prendre ses responsabilités et il y répond plutôt bien, plus positivement qu’avant.  Il ne se laisse pas faire mais il est plutôt gentil et raisonnable.